presse-bouton

presse-bouton

29- De fait, l'Accordéon pour quoi ?

C'est donc par goût personnel délibéré que j'ai choisi l'accordéon pour assouvir mon envie ancienne mais tenace de faire de la Musique, ce que je n'avais pas pu, ni eu le temps, ni osé faire jusqu'à présent.

C'est en effet un intrument qui me correspond bien, pour lequel j'ai du respect, que je trouve sympathique et amical et avec lequel j'ai envie de dialoguer et d'apprendre. M'embarquer dans la musique sans lui m'était tout bonnement impossible.  

 

L'accordéon est à part et singulier: volonté des fabricants? rareté de la demande? ringardisation? on ne trouve pas d'accordéons chez les marchands de musique et il faut bien chercher pour dénicher les rares endroits qui lui sont dédiés.

C'est donc un mal aimé dans sa propre famille: asssurément trop populaire et proche des gens de rien, affublé de sobriquets peu valorisants tels que "Piano du pauvre" qui en dit long sur l'estime condescendante que les aristos lui portent, "boite à chagrin" car associé à la misère du petit peuple, "piano a bretelle" pour ceux qui font ceinture toute l'année, et diabolisé en "Boest an Diaoul" pour ceux qui comprennent le breton.

Pour ma part, allez savoir pourquoi? j'ai un faible pour "Boite à frisson".

 

"Populaire" reste cependant l'adjectif qui caractérise le mieux l'accordéon, non pour le rabaisser au niveau du vulgaire mais bien pour qualifier son universalité et son accès facile au plus grand nombre.

Depuis une vingtaine d'années, par la seule puissance de leur talent, de grands Accordéonistes  sortent cet instrument de l'ornière du "musette" ou du folklore pour en faire briller toutes les facettes dans des styles et genres musicaux plus contemporains, redonnant ainsi à notre instrument une nouvelle et vigoureuse actualité toutes générations confondues.

Entre autre qualité, son aptitude concertante lui confère une richesse sonore et musicale unique qui lui permet de se produire seul sans aide extérieure d'aucune sorte.

 

J'associe aussi l'accordéon aux notions de liberté et de partage car on peut l'emmener partout avec soi et ainsi, par le biais d'une musique acccessible et riche, établir en tous lieux et pays des contacts

simples et amicaux.

 

C'est cependant comme ça que j'imagine mon futur accordéonistique si toutefois j'arrive un jour à la maîtrise suffisante de cet instrument passionnant. Car,pour l'instant j'en suis très loin, il me faut apprendre et progresser patiemment, sans douter ni faiblir en gardant à l'esprit que le temps est mon meilleur allié comme il l'a été pour tous les artistes qui me font rêver et restent des modèles à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



27/11/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres